Rechercher

EN QUARANTAINE

Je suis revenue de République Dominicaine le 17 mars dernier, juste avant la fermeture de l’aéroport de Québec. 🛬 Je suis partie à l’étranger exceptionnellement, avec mon père et ma mère. Juste nous. Ça n’était jamais arrivé encore et puisque je ne prends pas demain pour acquis, je me suis dit que c’était là ou jamais, non? Mon voyage d’une petite semaine avec mes parents aura finalement duré 3 semaines puisque je suis dans la maison familiale depuis notre retour afin de compléter l’isolement... Ok - je l’avoue, j'étais au départ un peu inquiète à savoir comment notre cohabitation allait se dérouler (😬!!). Aujourd’hui, toutefois, je réalise que le 1er avril approche à grand pas - date où je pourrai ''enfin'' rentrer chez moi. Et ça me permet de prendre un certain recul & de ressentir énormément de gratitude quant à la situation. Je suis choyée d'avoir passé ce temps avec l’homme et la femme qui m’ont mis au monde. Pour avoir dansé dans la cuisine avec ma mère que j’admire tellement. Pour avoir eu la chance d’écouter les 1001 anecdotes que mon papa m’a raconté sur nos ancêtres, notre famille et oui, sur ce qui m’a forgé, après tout. Pour cette soirée à regarder des diapositives, à se replonger au temps de leur 1re rencontre & réaliser à quel point ma maman était - est - magnifique. 💃🎬 🌲 Gratitude pour la randonnée en raquettes derrière notre maison, jusqu’à un tout petit bois que je n’avais jamais vraiment remarqué... Pourtant, il a toujours été là. Gratitude pour avoir décidé de courir mes 5 km / jour, même si je devais le faire en rond, sur le stationnement. Gratitude pour avoir vu mon père, du haut de ses 75 ans, me suivre pour quelques tours. 😄💪 Gratitude pour ma famille & mes amis qui ont volé à notre ''rescousse'' avec de la nourriture, des dessins d'arc-en-ciel, des 5 à 7 virtuels & avec qui j'ai bien rigolé. ___________________ Je pourrais aussi vous parler de tous les points négatifs, car on va se l'avouer, c'est pas rose en ce moment 🤷‍♀️. Mais je préfère définitivement concentrer mes énergies autrement. Car elles viennent en quantités limitées. Alors on ne rigole pas avec ça. Les derniers jours n’ont peut-être pas été faciles à gérer, physiquement ou émotionnellement, pour toutes sortes de raison, aussi valables les unes que les autres, et c'est OK. La situation actuelle est exceptionnelle. Selon moi, dans tous les sens du terme. Car elle vient avec son lot de vulnérabilité et de moments précieux avec ceux qui partagent notre vie. Une opportunité de se rapprocher, de soi & des autres, malgré tout. Ainsi, je vous invite à prendre le temps - vraiment - de réfléchir aux meilleurs moments des derniers jours. Ceux qui vous ont fait sourire. Ceux qui vous ont réchauffé le cœur. Car ces moments-là sont tellement fragiles. Ils sont bien souvent ce que l'on a de plus précieux. 🙌 Soulignons-les. Puis surtout, prenons-en soin!

LOVE XX ___________________ PS : Si le cœur vous en dit, partagez-moi vos plus beaux moments et/ou réflexions des derniers jours!! J'ai hâte de vous lire!!! 💖😊💖

–reconnaissant.



YOGI NOMADE - © 2020